22 July 2019

RDC: le Ministre Oly Ilunga accuse Fatshi de semer la cacophonie et démissionne

Le Ministre de la Santé Publique en RDC a démissionné de ses fonctions. Le Dr Oly Ilunga Kalenga a agi ainsi suite à la décision du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi de prendre les commandes de la riposte contre la maladie à virus Ebola, qui sévit dans le Nord-Kivu et en Ituri.

Dans sa lettre de démission adressée au Président de la République ce lundi 22 juillet, le démissionnaire a écrit, je cite : « Tirant ainsi les conséquences de votre décision de placer la conduite de la riposte à l’épidémie de la MVE sous votre supervision directe, et anticipant une cacophonie préjudiciable à la riposte qui découlera inévitablement de cette décision, je viens par la présente, vous présentez ma démission de mes fonctions de Ministre de la Santé », fin de citation.

Vendredi à Beni-ville, le Ministre de la Santé publique en RDC a estimé que l’appui du système de santé dans les zones affectées par la fièvre hémorragique d’Ebola, est l’un des principaux facteurs pour éradiquer ce virus, qui a déjà tué plus de 1500 personnes dans les zones affectées par la dixième épidémie d’Ebola en RDC.

Aussitôt annoncée, la démission du Ministre de la Santé a suscité des réactions dans les réseaux sociaux au pays. C’est à l’instar du Coordonnateur de la plateforme politique Lamuka.

«Si un ministre démissionne parce que la présidence a décidé de gérer à son niveau la riposte Ebola, cela renforce mon opinion que derrière cette épidémie, il y a une affaire des millions de $$ en jeux. A prendre au sérieux, on trompe le petit peuple!», a brièvement commenté Moïse Katumbi, sur son compte Twitter.